La préparation du matériel


Le travail de l'apiculteur commence en hiver par la fabrication ou la réparation de ruches abimées par les intempéries, le nettoyage des plateaux d'envol, l'application d'une couche de peinture afin de protéger le matériel. Vient ensuite la préparation des cadres dont le rôle est de supporter les rayons de cire batis par les abeilles.

 

Pour accélérer le travail des abeilles j'utilise des cadres sur lesquels je monte une feuille de cire gaufrée, c'est à dire imprimée avec une presse à la forme des alvéoles. Ces feuilles sont disponibles chez tous les fournisseurs de produits apicoles.

Pour fixer ces feuilles de cire, il faut filer les cadres de corps ou de hausse, c'est à dire insérer un fil d'acier inoxydable sur le cadre (photo ci-contre). Ce fil d'acier servira de support à la feuille de cire qui sera sertie à chaud à l'aide d'une source électrique, fournie par un chargeur de batterie par exemple.

Cette méthode permet aux abeilles de batir plus rapidement les rayons. Elles utilisent donc moins d'énergie (le miel) pour cette tâche. L'activité de la colonie reprend ainsi plus vite au printemps et la production est en principe meilleure.
Les glandes cirières de l'abeille se trouvent exclusivement chez l’ouvrière. La cire est émise sous forme de petites écailles sous l’abdomen, auxquelles l'abeille ajoute de la salive.

Cadre ciré et rayon construit ensuite par les abeilles

Cirières au travail

 

 

Page d'accueil Devenir apiculteur Découverte de la ruche La préparation du matériel La colonie Le nectar et le miel Le pollen L'extraction du miel Les bienfaits des produits de la ruche Le coin de l'apiculteur débutant Eliminer un essaim sauvage Quel avenir…